Postdocs

POST DOC SUR LES COMPOSITES A BASE DE SILICONES POUR DES APPLICATIONS ELECTROMAGNETIQUES

Silicone-based composites printed by dynamic molding for applications of electrical conductivity and electromagnetic shielding (PDF Téléchargeable)

About the project:
We offer a 12-month postdoc position starting from March 2023, for better understanding the capacity of the dynamic molding process to access silicone-based composites. This project is a collaboration between one industrial company (3Deus Dynamics) and one academic laboratory (IMP).

Scientific context:
Dynamic Molding is a brand-new Zero gravity and Freeform additive manufacturing technology that is revolutionizing the production of organic and inorganic 3D objects.The deep understanding of this Freeform 3D printing technology is the key to produce innovative designs and materials, especially in applications of electrical conductivity and electromagnetic shielding.
3Deus Dynamics and the IMP lab demonstrated the capacity of dynamic molding to perform high added-value soft composites. This project aims to deeper understand the structures-properties relationships underlying this process especially in respect to mechanical, electrical and electromagnetic properties.

Education requirements & skills:
The successful candidate will have a PhD in material science and a high experience in experimental elastomer mechanics and electrical/electromagnetic properties.
The candidate must also demonstrate expertise/knowledge in following topics: macromolecular
chemistry and additive manufacturing.
The candidate is expected to be an enthusiastic and self-motivated person able to take a creative approach to scientific tasks.
The candidate should have the skills necessary to be an independent researcher.

Location:
The research activities will be based in the IMP laboratory and 3Deus Dynamics company in the University Claude Bernard Lyon 1, Villeurbanne, France

Contacts:
Edwin-Joffrey Courtial (Chief Technical Director): edwin.courtial @ 3deusdynamics.com 
Anatoli Serghei (Research director, CNRS): anatoli.serghei @ univ-lyon1.fr



POST DOC SUR LA FORMULATION ADHESIVE POUR ASSEMBLAGE STRUCTURAL

Formulation adhésive pour assemblage structural (PDF Téléchargeable)

Contexte :
Le laboratoire Ingénierie des Matériaux Polymères (IMP, UMR CNRS5223) est une unité mixte de recherche associant près de 200 personnes dont 83 permanents et plus de 110 doctorants et post-doctorants.

Le laboratoire présente un ensemble de compétences unique couvrant toute la chaîne de valeur dans le domaine des matériaux polymères. La force de l’IMP réside dans sa capacité à coordonner les savoirs scientifiques et les moyens pour mettre en œuvre une démarche d’ingénierie multi-échelle et pluridisciplinaire.

Cela se traduit par l’assemblage des briques fondamentales issues de la chimie et de la physique des polymères mises en jeu dans les procédés de mise en œuvre à l’échelle laboratoire mais aussi à l’échelle pilote pour concevoir des matériaux polymères à architecture contrôlée, respectueux de l’environnement et porteurs de fonctionnalités.

Projet :
Dans le cadre d’un projet collaboratif, faisant intervenir différents grands industriels spécialisés dans le domaine du véhicule industriel /automobile, nous recherchons un post-doctorant pour mener a bien une partie spécifique de ces travaux ambitieux.

En effet, le secteur automobile s’est engagé depuis plusieurs années à réduire son impact environnemental, tout en ayant le souci permanent d’augmenter ses performances. Une piste investiguée est l’allégement des véhicules.

Pour cela, le recours aux matériaux composites à matrice polymères, en substitution aux matériaux métalliques, est de plus en plus étudié. De nouveaux procédés sont également explorés afin d’intégrer ces matériaux polymères et composites dans le processus de fabrication du véhicule. Un des verrous importants reste l’assemblage de ces nouveaux matériaux. C’est dans ce contexte que nous souhaitons concevoir un adhésif structural permettant l’assemblage et le désassemblage de matériaux composites.
Ainsi, le post-doctorant aura en charge le développement de la formulation adhésive, sa caractérisation physico-chimique, ainsi que sa mise en œuvre. Il sera également en interaction forte avec les différents partenaires industriels du projet.

Compétences requises :
De formation scientifique de niveau Doctorat, orienté chimie et physico-chimie des matériaux polymères et/ou composites, vous avez un bon relationnel et de bonnes capacités d’écoute et de communication.
Vous êtes autonome et savez prendre des initiatives. Votre créativité, votre curiosité intellectuelle, votre capacité à conceptualiser et à rédiger seront un atout pour ce poste.

Candidatures :
Le(a) candidat(e) devra transmettre une lettre de motivation et son CV complet à : frederic.lortie @ insa-lyon.fr et daniel.portinha @ insa-lyon.fr

Localisation du poste : Laboratoire d’Ingénierie des Matériaux Polymère (IMP) – INSA de Lyon (http://www.imp-umr5223.fr/) – Villeurbanne

Salaire : Environ 2800 € brut mensuel

Date de démarrage : janvier 2023



POST DOC SUR LA RHEOLOGIE DES SILICONES POUR L'IMPRESSION 3D

Rheological Behavior of Silicone for Additive Manufacturing (PDF Téléchargeable)

Context :
The project RAMSAI (Robotized Additive Manufacturing for Silicone assisted by an Artificial Intelligence) funded by the French National Research Agency (ANR) gathers 4 university laboratories: ICube (Manager, Strasbourg), PIMM (ENSAM-Paris) and IMP and ICBMS (Lyon). RAMSAI aims at providing a new production tool for additive manufacturing, particularly by Liquid Modeling Deposition (LMD) for silicone parts, offering better quality of 3D objects using
artificial intelligence techniques.
In this framework, a postdoctoral position of 24 months is offered at the IMP laboratory (Ingénierie des Matériaux Polymères, http://www.imp-umr5223.fr) to start in February 2023. The IMP Laboratory has a singular position at national and international levels by integrating various scientific skills related to polymer science (Macromolecular chemistry, Rheology, Processing and Physics) in order to the establishment of structure-properties relationships.

Postdoctoral subject :
The objectives of the 24 months postdoctoral internship will be mainly:
1) Identifying the key examples of available silicones covering the material properties window which govern the LDM,
2) Deeply characterizing their rheological behaviors and extracting relevant parameters (viscoelastic behavior, yield stress, temperature effect, solidification kinetics...)
3) Modeling the behavior to predict the flow in the nozzle, shape stability after the die exit, layers welding and curing kinetics.
4) Collecting data from LDM experiments and streamlining it into a format readily used by AI-based monitoring and control.
This internship will take place mainly at the IMP laboratory, under the direction of René Fulchiron, and, to a lesser extent, at ICBMS laboratory (Institut de Chimie et de Biochimie Moléculaires et Supramoléculaires, Lyon) within the world-renowned 3d.FAB platform.

Profile:
The candidate should possess a PhD in polymer science with knowledge in rheology from both experimental and modeling aspects. Experience in additive manufacturing will be an advantage.

Contacts:
The CV and motivation letters have to be sent to René Fulchiron: rene.fulchiron @ univ-lyon1.fr.

References:
Courtial et al, Addit. Manuf., 28, 50–57 (2019) https://doi.org/10.1016/j.addma.2019.04.006 
Perrinet et al, Adv. Mater. Technol., 5, N° 1901080, (2020) https://doi.org/10.1002/admt.201901080 
Lopez et al, Prog. Addit. Manuf., 6, 53–62 (2021) https://doi.org/10.1007/s40964-020-00143-5 



POST DOC SUR LA RECYCLABILITE DE PET POUR APPLICATIONS HAUTE TECHNICITE

Recyclabilité du PET pour applications haute technicité (PDF téléchargeable)

Contexte:
Un groupe industriel européen, spécialiste des matériaux composites à destination du bâtiment, souhaite développer massivement l’incorporation de matériaux recyclés dans ses renforts. Le groupe s’est distingué depuis sa création par une volonté forte de répondre aux besoins de circularité via des produits
durables et éco-responsables.
En vue d’améliorer de façon significative le cycle de vie de ses produits, le groupe souhaite concevoir des fils de PET recyclés haute ténacité (obtenus par extrusion par voie fondue). Actuellement, les applications principales d’utilisation de PET recyclé concernent le packaging alimentaire ou industriel. Les contraintes liées aux fils industriels haute ténacité sont très sévères (pureté du polymère, niveau de filtration, linéarité des molécules ...) et rendent difficile aujourd’hui l’utilisation de matières recyclées.

Projet:
Dans ce contexte, l’objectif de ce projet de recherche de 18 mois est d’identifier les paramètres clés pour l’élaboration de fils industriels haute ténacité utilisant du PET recyclé. Dans ce but, il est attendu :
- Une revue bibliographie des phénomènes de modification des chaînes macromoléculaires lors de recyclage mécanique et une appropriation de l’état de l’art interne du groupe industriel
- En confrontant ces états de l’art interne et externe, une analyse critique :
          o des procédés de recyclage mécanique (regranulation) investigués actuellement
          o de la mise en œuvre par extrusion à la filature des granulés recyclés
- Le développement des protocoles au laboratoire permettant d’étudier les relations structure-propriétés (aptitude au filage et propriétés mécaniques) de différents lots de PET recyclés et de définir le cahier des charges du recyclage mécanique et de la mise en œuvre en filature.
- Une participation active aux essais de recyclage mécanique chez le(s) partenaire(s) regranulateur et aux essais en filature.
La personne recrutée partagera ainsi son temps de travail entre le laboratoire Ingénierie des Matériaux Polymères (UMR CNRS 5223, INSA de Lyon) et des déplacements sur les sites de collecte, de regranulation ou de mise en œuvre à la filature du groupe industriel ou de ses sous-traitants.

Compétences requises:
- Doctorat en chimie ou physico-chimie des matériaux polymères
- Idéalement une expérience dans la caractérisation physico-chimique des polycondensats (notamment
rhéologie à l’état fondu)
- Travail expérimental rigoureux et grande autonomie. Esprit de synthèse et capacité à communiquer
avec des parties prenantes de profils variés (industriel/académique, R&D/production)
- Anglais indispensable

Candidatures:
Le(a) candidat(e) devra transmettre une lettre de motivation et CV complet.
Contacts : alain.rousseau @ insa-lyon.fr  julien.bernard @ insa-lyon.fr  daniel.portinha @ insa-lyon.fr

Salaire : 2400€ net mensuel

Date de démarrage : Le début du projet est prévu idéalement pour le 1er octobre 2022.